Exercer sa responsabilité dans un cadre éthique

Accueil » Exercer sa responsabilité dans un cadre éthique

Exercer sa responsabilité, à son niveau est une nécessité, mais ne peut se faire que dans un cadre de fonctionnement éthique. Cette compétence a un statut particulier : elle est porteuse de valeurs, donne du sens à l’action et en détermine la finalité.

Quelques mots-clés…

Outils juridiques – Des valeurs aux règlementations – Différents types de responsabilité – Responsabilité vis-à-vis du monde de demain – Education à la responsabilité – Ethique de l’engagement – Ethique du faire – Recherche de sens pendant et après l’action

Comprendre en vidéo…


Se poser les bonnes questions…

  • Dans votre projet, avez-vous présenté quelques bases concernant les lois, normes et règles en lien avec votre sujet ?
  • Savez-vous si, sur ce sujet, il y a des outils juridiques, financiers, voire politiques ?
  • Avez-vous quelques bases sur les questions de responsabilité, que celle-ci soient en lien avec le devoir de ne pas diffuser des erreurs scientifiques, tenir des discours ambigus, amplifier certains lieux communs ou tomber dans les pièges d’erreurs de raisonnement classiques ?
  • Réflexivité : Avez-vous permis aux personnes suivant votre projet de prendre un recul critique par rapport aux problèmes que vous avez posés, aux solutions proposées ou propositions que vous avez faites ?
  • Avez-vous pris le temps de vérifier la cohérence de vos propositions (faisabilité, influence de la morale ou des différentes valeurs) vis-à-vis de l’intérêt individuel ou collectif ?
  • Avez-vous été transparents dans votre façon de rendre compte des objectifs de votre projet, de ses finalités et de ses valeurs ?
  • Avez-vous pu mettre en avant l’équité (distinction en fonction des besoins, à la différence de l’égalité qui suppose que nous ayons les mêmes besoins) dans votre projet ?
  • Avez-vous permis à chacun tant dans le processus de montage du projet que dans les objectifs du projets lui-même d’exercer sa responsabilité de là où il est, avec ses moyens ?
  • Avez-vous pu faire percevoir aux participants de votre projet l’existence de différentes formes d’éthique (vis-à-vis de l’environnement, par rapport aux résultats, par rapport aux sciences ou à la technique…) et en montrer le rôle de garde-fou ou non ?
  • Avez-vous souhaité ou pu faire partager ou discuter des valeurs telles celles de biens communs, de valeurs universelles (en gardant son esprit critique), de compétences humanistes ?
  • Ce projet permet-il d’éduquer à la responsabilité ? Peut-on éduquer à la responsabilité, comment ?
  • Quels aspects éthiques ce projet pourrait-il viser ? De quelle(s) éthique(s) parle-t-on ? Est-ce que l’éthique nous conduit à juste réfléchir, ou à nous engager ? Doit-on réfléchir avant d’agir ?